Référencement naturel ou référencement payant ?

Le référencement naturel dans les moteurs de recherche et le référencement payant possèdent chacun avantages et inconvénients. Opter pour un référencement naturel, payant ou les deux, est avant tout affaire de stratégie à court ou long terme mais également en termes de budget.

Les deux méthodes de référencement sont bonnes et il est fréquent de voir les propriétaires de site internet opter pour ces deux techniques, chacune pouvant apporter à l’autre.

Certes le référencement naturel peut vous assurer une bonne position sur le long terme s’il a été correctement mis en place, par vos soins ou par une agence web professionnelle mais il prendra plus de temps à se stabiliser. Le référencement payant permet quant à lui de booster ponctuellement la visibilité de votre site internet, lors d’un lancement de produit, d’un événement spécifique, ou de manière continuelle votre positionnement dans les annonces présentes en haut de pages des résultats affichés sur Google (mais aussi sur Bing, Yahoo! et autres réseaux sociaux).

Création de site web professionnel

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Le référencement naturel, ou SEO pour Search Engine Optimization, est l’ensemble des techniques permettant d’améliorer la visibilité d’un site Internet dans les premiers résultats affichés dans les moteurs de recherche. Le référencement naturel est scindé en deux grandes sections :

Le référencement « On Page », dans lequel seront optimisés de nombreux éléments internes, tant du côté technique que des contenus et le référencement « Off Page » pour éléments externes tels que les backlinks.

Si de nombreuses entreprises considèrent que le référencement naturel est gratuit, et ils n’ont pas tort, cette technique peut néanmoins engendrer de nombreuses prestations d’optimisation afin de capter un trafic de visiteurs plus important par l’amélioration de votre positionnement dans les résultats de recherche. Cette optimisation au référencement naturel de site implique l’intervention de plusieurs prestataires professionnels.

Le Webdesigner et le Webmarketeur uniront leurs compétences afin de trouver la stratégie idéale pour mener les visiteurs au bon de commande, à l’achat, ou à la prise de contact alors que le référenceur et le rédacteur rechercheront les meilleurs mots clés, entendez les requêtes des internautes entrainant un passage à l’acte, afin de les placer judicieusement dans le contenu textuel du site mais aussi dans le menu ou les balises meta dédiées aux crawlers des moteurs de recherche.

Indépendamment de son côté durable et pérenne, la plupart des sites positionnés dans les premiers résultats de Google y restent pour autant que l’on garde un œil sur les concurrents et leurs backlinks, le référencement naturel peut également avoir un impact sur le cout et la rentabilité des campagnes publicitaires (référencement payant), voire de campagnes de pub traditionnelles.
Le référencement naturel est cependant plus lent à présenter des résultats suffisants que le référencement payant et par extension sa rentabilité ne sera pas immédiate et peut parfois demander quelques semaines, voire quelques mois.

Qu’est-ce que le référencement payant ?

Le référencement payant, également appelé SEA pour Search Engine Advertising lorsqu’il s’agit de Google, est l’ensemble des techniques publicitaires permettant d’acquérir une visibilité immédiate sur les différents moteurs de recherche utilisés par les internautes. Chaque moteur de recherche, que ce soit Google, Bing ou Yahoo, possède son système d’annonces publicitaires. Le principe du référencement payant consiste à « réserver » des mots-clés afin de se positionner dans les premières places des résultats et de les inciter à cliquer sur ces « annonces » afin de visiter un site internet ou une page précise (également appelée Landing Page).

Le référencement payant permet d’atteindre rapidement de nombreux internautes et est accessible sur les moteurs de recherche mais également sur les réseaux sociaux tels que LinkedIn ou Facebook.

Le référencement payant est une campagne publicitaire dont le budget et la durée sont connus et fixés dès le début de la campagne.

Suivant le type de campagne publicitaire, vous serez amenés à choisir la manière avec laquelle votre budget sera utilisé.

Les différents types de référencement payant

Le CPC ou coût par clic. En provisionnant un compte annonceur sur Google, Bing ou Yahoo! vous autorisez les moteurs à débiter vos « crédits » sur chaque clic généré sur un lien « sponsorisé » affiché dans le moteur de recherche. Les campagnes publicitaires de type CPC est sujet à des enchères et peut rapidement atteindre des montants importants si la concurrence dans votre secteur d’activité est forte. Il est néanmoins possible de définir plafonds maximum par clic ou par jour afin de ne pas exploser votre budget. Suivant le montant fixé au clic, le moteur positionnera votre lien « sponsorisé » plus ou moins haut dans les résultats alors que si c’est le montant journalier maximum qui a été défini, il affichera l’annonce de manière aléatoire sur toute la journée, réduisant son affichage au prorata du prix au clic.

Si le budget attribué à une journée ou à un mois de présence n’est pas atteint, le solde est reporté au mois suivant. S’il est atteint, le moteur de recherche suspend la publication.

  • Le CPM ou coût par millier d’impressions. Cette technique ne tient compte que du nombre de fois où l’annonce (lien sponsorisé ou bannière) aura été affichée aux utilisateurs. Comme pour les campagnes CPC le budget est fixé dès le début de la campagne.
  • Le CPA ou coût par acquisition est une technique liée à un achat, à une commande ou à une action spécifique liée à la campagne. Seules les actions converties sont facturées.
  • A noter que pour la plupart des campagnes il est possible de définir une zone géographique ou des heures spécifiques.

Référencement naturel ou référencement payant

 

arrow_right_alt