Qu'est-ce qu'un site catalogue ?

La site catalogue est l’évolution logique d’un site vitrine, souvent utilisé comme premier site d’entreprise, dont l’objectif principal est de présenter tout ou partie du catalogue de produits ou services d’une entreprise ou d’un commerce. De la même manière qu’un catalogue papier bien structuré, quelques pages seront destinées à la présentation de l’entreprise, à sa philosophie, à son équipe ou aux éventuels points de vente.

Un site catalogue n’a pas de limite de nombre de catégories, sous-catégories ou produits, sous réserve de l’espace d’hébergement, et peut parfois contenir des milliers de fiches produit assignées à une ou plusieurs catégories. Cette possibilité d’assigner un produit à plusieurs catégories est importante et fait partie des principaux avantages du site catalogue par rapport au site vitrine. Chaque page, catgorie ou fiche produit peut bénéficier d'une optimisation maximale afin d'en favoriser le référencement naturel et prétendre à une position zéro sur Google . 

En effet, un site vitrine permet la création de pas et sous-pages interconnectées de « page mère à page enfant » alors qu’un site catalogue se comporte différemment.

Création de site catalogue

Structure d’un site catalogue

Chaque catégorie peut comporter de nombreuses sous-catégories, possédant elles-mêmes des sous-catégories. Les produits sont « orphelins », entendez que ces pages n’ont pas, lors de leur création, de lien direct avec une catégorie précise. Chaque produit se gère séparément et possédera, suivant les débriefings réalisés avec l’agence web, des modules et comportements spécifiques. La fiche « Produit » est alors « assignée » à une ou plusieurs catégories dont une sera la catégorie principale annoncée aux moteurs (Rel canonical), les autres étant les pages par lesquelles l’internaute pourra accéder au contenu de la fiche. Ainsi, un produit pourra être accessible en de nombreuses rubriques sans risque de pénalité de Duplicate Content par Google.

Exemple : « Foreuse sans fil professionnel Makita » se trouvera dans la catégorie principale Outillage professionnel » mais également dans « outil portatif », « foreuse sans fil », « Outil de marque Makita », ... mais seule la première URL sera annoncée à Google via le fichier Sitemap.xml.

Chaque page du site catalogue peut, comme le site vitrine, contenir des textes, images, PDF, vidéo et liens internes ou externes. L’utilisation d’un site catalogue a néanmoins un avantage non négligeable de personnalisation de contenu. Chaque catégorie pourrait ainsi contenir au format PDF la partie du catalogue qui lui est consacré, ce qui rendra le téléchargement plus rapide pour l’internaute mais améliorera également le référencement naturel de ce document parfaitement exploité par les moteurs de recherche. Attention un document PDF se doit d’être également optimisé.

Site catalogue et référencement Google

Les sites internet de type catalogue sont particulièrement bien perçus par les moteurs de recherche car ils proposent de nombreuses pages et par extension de nombreux mots clés.

La multiplication de pages, de catégories et sous-catégories, de fiches produit entrelacées (chaque produit peut proposer des produits annexes) est un élément important pour le référencement naturel, encore faut-il que chaque page soit correctement optimisée.

Que ce soit une page informative (également appelée page cms), une catégorie (quel qu’en soit le niveau de profondeur), une fiche produit, une actualité ou tout autre page indexée par Google, le contenu rédactionnel sera la priorité absolue.

Proposer un site catalogue vie de contenus où seuls les titres des pages ou produits seraient visibles par les moteurs de recherche peut avoir un impact majeur sur le référencement /positionnement du site dans les premiers résultats de Google.

Pour augmenter vos chances de positionner correctement vos pages et produits, il sera nécessaire de rédiger des textes optimisés et suffisamment longs que pour être pris en compte par les moteurs de recherche. Il faudra néanmoins réfléchir en concertation avec l’agence web et son graphiste sur la manière de présenter ces textes aux internautes. L’utilisation d’onglets internes à la page peut être une des pistes à suivre.

La rédaction des textes pour un site catalogue ne déroge pas à la règle : identifier les bons mots clés avant de buter la rédaction et préparer l’arborescence des pages et catégories (du moins en grande partie) avant la création des pages. Le nombre de mots par page peut différer suivant le type de page mais certaines statistiques tendent à prouver que :

  • Pour les pages CMS: la rédaction de contenu pour les pages CMS peut différer suivant qu’il s’agisse de présenter l’entreprise, l’équipe, l’historique ou toute autre page de présentation de service ou de pages spécifiques à des conseils. Les premières posséderont au minimum 500 mots dont les mots clés principaux devront être placés judicieusement dans les titres et sous-titres. Les pages conseils peuvent quant à elle être plus fournies en textes et images afin de générer de nombreux mots clés et locutions longues traines (de 5 à 9 mots) réactifs aux requêtes des internautes.
  • Pour la racine du catalogue: souvent oubliée, la racine du catalogue est la page principale dans laquelle la présence d’un texte introductif est très importante. En effet, ces racines sont souvent oubliées ou inexploitées par l’absence de contenu, les catégories étant affichées directement sous le titre, sans la moindre explication sur la manière dont le catalogue est structuré ou sur le pourquoi de cette version en ligne. Le texte doit faire de 300 à 500 mots et être une présentation introductive des catégories.
  • Pour les catégories: chaque catégorie a sa raison d’être et donc son texte spécifique. Si certaines catégories sont trop proches, il est préférable de les rassembler et de faire la distinction dans le produits car si les textes des deux catégories sont trop similaires, seule une des deux sera correctement bien indexée et référencée, ce qui peut freiner le référencement/positionnement de la deuxième catégorie et des fiches produit qui y sont associée. Il est recommandé de rédiger des textes de minimum 500 mots.
  • Pour les fiches de produit : les pages produits sont les plus complexes à rédiger car dans certains cas les produits peuvent être tellement similaires qu’il sera difficile de générer de nouveaux textes exprimant la même chose. Une des techniques permettant de générer des textes spécifiques et réactifs aux requêtes des internautes est de proposer, outre les éléments spécifiques et caractéristiques des produits, des exemples d’utilisation des cas concrets, les avantages, etc. En concertation avec l’agence web et son graphiste, ces textes seront placés dans la page mais affiché uniquement lors d’un clic sur un onglet « description » ou « conseils » afin de ne pas alourdir l’affichage et laisser la priorité aux visuels (images ou vidéos).

Création de site catalogue

 

arrow_right_alt